Château de la Forge DFCF 88-014

Le château de la forge trouve ses origines durant la guerre de 30 ans, sur le site il y eut  d’abord un  moulin à papier  qui a été transformé en une importante forge (celle-çi fonctionnera de 1637 à 1840) qui utilisait la force hydraulique de la rivière La Mortagne.

La « forge de Régnévoid » fabriquait , du fer, de la fonte pour les canons et les boulets, elle employait près de 2000 ouvriers.

Vers 1887 : la forge s’est éteinte mais une scierie déjà existante est agrandie.

En 1908 : l’ensemble de la propriété (34ha) est acquise par Charles VELIN (industriel cartonnier) , qui effectua d’importants travaux et la fit entourer d’un mur d’enceinte de 7 km.Il fit démolir la scierie, les bâtiments de l’ancienne forge, la demeure du Gendarme du Roy (1er propriétaire). Il fit creuser 2 étangs alimentés par La Mortagne et créa une des toutes premières usines électriques appelée » la turbine » dont il reste quelques vestiges aujourd’hui. Il fut l’un des premiers rambuvetais à être éclairé par a fée électricité.

En 1948 : au décès de Mr VELIN,  Marcel BOUSSAC industriel textile acheta toutes les entreprises du périmètre (la gouvernelle, Blanchifotaine et la propriété VELIN). Il confia à J.M COMPAS, directeur social du groupe BOUSSAC, le soins de les gérer , en particulier la propriété de la Forge. La château de la forge a accueilli des classes de l’école primaire afin que les enfants des ouvriers n’aient pas 8 km à faire par jour pour se rendre à l’école de Rambervillers.

Pendant les congés scolaire le château accueillie les enfants des ouvriers en colonie  ou camps de vacances.

En 1978 : C’est le début de la Fin de « l’Empire Boussac ». J.M COMPAS tente de sauver des griffes des repreneurs les 6 Maisons de retraite qui accueillaient les anciens salariés.

Il put les racheter , en conserva quatre qui furent totalement rénovées et agrandies (Dinozé, Rambervillers, Moyenmoutier et Thonon les bains) dans la cadre d’une Association dénommée AMAMB (Association des Maisons d’accueil Marcel Boussac).

A ce jour le Château de la Forge, agrandi en 2008,  accueille 50 résidents dans un foyer Spécialisé pour personnes atteintes de handicap psychique dans un magnifique cadre de verdure et à proximité d’un grand étang

NB : Le château de la forge , chargé d’histoire a accueilli , pendant la 2ème guerre mondiale , un état major Allemenad puis un Etat Major Américain ( Gal Patch).

Le Gal LECLERC stationné à Roville aux chènes s’y rendait souvent pour participer aux décisions stratégiques menées par les Américains.

Lors de l’inauguration de l’école du Château de la Forge , le président Léopold Senghor y fut invité.

Date activationIndicatif
04 Septembre 2019F4GVO/P
  

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :